Ma-ka-tai-me-she-kia-kiak, dit Buse noire

1832. Suite à la bataille de Bad Axe, c’est la reddition des chefs guerriers Black Hawk, White Cloud et d’une poignée de survivants à Prairie du Chien, au Wisconsin.

220px-Chief_Black_Hawk3

Ulcéré par la cession de ses terres ancestrales au Traité de St. Louis de 1804, en jaune sur la carte, contre une somme forfaitaire de 2 234,50$, assortie d’un paiement annuel de 1 000$, Black Hawk aura fait partie du British Band, un groupement de guerriers amérindiens des nations Sauk, Fox, Kickapoo, Ottawa et autres, alliés des Anglais contre les Américains lors de la guerre de 1812.  Malheureusement, les Américains maintiendront leur mainmise dans cette région.  Plusieurs autres British Bands réussiront leur invasion en Amérique, tels les Beatles, Rolling Stones, Who, Queen et bien d’autres, mais ce sera pour plus tard, beaucoup plus tard…

220px-Stlouistreatymap1804

Hostile aux colons blancs américains et engagé à reprendre son territoire, incluant Saukenuk, son village natal, Black Hawk y fera plusieurs incursions, culminant en 1832 en guerre ouverte, appelée Black Hawk War.  Le massacre de son équipe (incluant femmes et enfants) par l’armée et les milices américaines à la finale de Bad Axe forcera Black Hawk à se rendre.

Durant sa captivité, on le promènera avec des collègues, tels des trophées, dans une tournée des grandes villes de l’Amérique, incluant Washington, D.C. où ils rencontreront le président Andrew Jackson.

Blackhawks2015

Plus près de nous, des descendants de ce fier guerrier se taperont une troisième tournée triomphale en cinq ans, au grand plaisir du président Barack Obama…

Cent dix-neuf!

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , , , , | Leave a comment

Ottokar

Ottokar_II_Premysl C’est la mort du roi Ottokar II de Bohême à la bataille de Marchfeld, près de Vienne. Il est malheureusement impossible de déterminer combien de passagers pouvaient se trouver à bord au moment du drame. Au moins, il portait son casque…

Posted in De jour en jour | Tagged | Leave a comment

Pestis, prise II

1894. Puisque le sujet est encore frais, offrons nos hommages aujourd’hui à Kitasato Shibasaburo, un médecin et bactériologiste japonais ayant découvert l’agent pathogène de la peste, alors que celle-ci fait rage à Hong Kong.

150px-Kitasato_Shibasaburo

C’est le même monsieur qui avait réussi, quelques années plus tôt, à produire la culture pure de la bactérie Clostridium tetani, cause du tétanos, puis de démontrer l’efficacité des antitoxines (bon sang, si ma mère pouvait me lire sur « les internet », elle ne me reconnaîtrait plus!).

 

 

220px-Petit-Yersin

En fait, il faut également noter les efforts parallèles d’Alexandre Yersin, un compétiteur franco-suisse de l’Institut Pasteur, également médecin et bactériologiste, qui fera la même découverte, mais battu de peu au fil d’arrivée par Shibasaburo.  Par contre, ses recherches étant mieux documentées et rigoureuses que celles du japonais, la reconnaissance ultime lui reviendra, la communauté scientifique baptisant le bacille Yersina pestis.

220px-Paul_Louis_Simond_N3200022_JPEG_82_82DM

Tout cela est bien beau, mais encore faut-il savoir comment se propage la peste bubonique chez l’homme.  Il faudra patienter encore 4 ans avant que la p’tite puce du rat, Xenopsylla cheopis, ne soit débusquée comme vecteur principal, cette fois par Paul-Louis Simond, un autre pasteurien.
160px-Puce_rat_adulteOn peut la voir, honteuse, marcher tête basse, telle une malheureuse abonnée du site Ashley Madison…

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Pesteries

1349. Accusés d’avoir empoisonné les puits d’eau potable, environ 6 000 juifs de la ville de Mayence, près de Francfort, sont exterminés ou s’enlèvent la vie tout en incendiant leurs maisons et synagogues, non pas pour effectuer un transit vers Sirius, tels des chevaliers de l’OTS, mais bien pour échapper aux émeutiers.

220px-Diffusion_de_la_peste_noire_1347_1351.svg

La peste bubonique, ou peste noire ravage l’Europe.  Ne trouvant aucune explication médicale au fléau qui décime entre 25 et 50% des populations, il faut bien un ou des coupables.  Ça tombe mal pour les communautés juives, minoritaires dans une Europe majoritairement peu instruite, chrétienne et toujours un brin antisémite.  Il appert que certains auraient même avoué leur crime, sous la torture, évidemment.  Au service de l’aristocratie, prospérant dans le commerce et la finance, les juifs s’attirent la méfiance et la haine des paysans.  De plus, quelle meilleure façon pour liquider ses dettes, que de liquider le créancier?

On viendra éventuellement à comprendre, grâce aux avancées en médecine et en biologie qu’une p’tite bibitte, en visite après une tournée triomphale (et meurtrière) en Asie centrale, est la véritable source de la pandémie.   Malheureusement pour les juifs, cette « bonne » nouvelle ne sera découverte que quelques siècles plus tard, quoiqu’une majorité d’entre eux aurait succombé à la peste, de toute façon.

290px-XenopsyllaCheopis

Xenopsylla cheopsis, une puce de rat, a épuisé sa banque d’hôtes naturels, les premiers décimés par la peste.  Elle aura découvert en l’humain un nouvel hôte à sang chaud et aux habitudes hygiéniques encore très rudimentaires sur qui se nourrir, prospérer et propager la « bonne nouvelle »; c’est le bacille de la peste, au nom sympathique Yersina pestis.

2015. Bon, espérant (naïvement) une alternative viable, peut-on juste venir à bout de la Progressif conservatis?

Harp

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , | Leave a comment

Saint Stephen I

1083. C’est la canonisation de Stephen I, premier roi de Hongrie, ayant régné de 1000 à 1038. On en profitera pour canoniser en ce jour son fils Emeric, ainsi que son mentor,  Gérard de Csanád, l’évêque à qui le bon roi Stephen en aurait confié l’éducation.

220px-St._Stephen,_Esztergom

Vénéré comme saint patron de la Hongrie, on le considère également le protecteur des rois, des maçons, des tailleurs de pierre et des enfants souffrant de maladies mortelles.   Souhaitons quand même à tous les parents de ne pas avoir besoin de ses services…

 

À sa mort, le 15 août 1038, il est inhumé dans un sarcophage à la basilique de Székesfehérvár.  Par souci de sécurité, sa dépouille sera déplacée peu de temps après  au sous-sol, dans une catacombe.

Holy Dexter

Or lors du transfert, sa main droite, étant reconnue selon la légende pour ses pouvoirs miraculeux, ne suivra pas, subtilisée par Mercurius, le clerc chargé d’effectuer ledit transfert.  Elle ne sera retrouvée qu’en 1184 dans le comté de Bihar, en Roumanie.  Je vous épargne les détails, mais celle qu’on appelle The Holy Dexter connaîtra une riche carrière solo, visitant ou logeant à diverses adresses d’Europe au cours des siècles, pour reposer, depuis 1950, à la basilique St. Stephen à Budapest.

Avouons que Stephen, même si le pendant français de Wikipedia gâche un peu la sauce en le rebaptisant Étienne, est un nom très populaire (and I use the term very loosely) au Canada.

Toujours dans l’embarras à propos du «Duffygate », notre Stephen national a lui-même à composer avec une main droite biblique (selon Saint Matthieu) qui a dû opérer sa générosité sans que la main gauche n’en soit alertée, tel que justifié par son ancien bras droit, à qui il a joyeusement envoyé son pied.  Holy Dexter, vous me suivez?  Ce n’est pas grave.

Il reste encore 60 longs jours avant les érections, comme M. Harper l’a si souvent répété dans le passé.  C’est long et ça risque de ne pas lever pour lui…

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , | Leave a comment

Sorcelleries

1612. Au château de Lancashire (Lancaster), Jane Southworth, Jennet Bierley et Ellen Bierley sont devant le juge pour répondre à des accusations de sorcellerie dans leur village de Samlesbury.

310px-Prisoners_at_lancaster_castle

Le témoin principal et présumée victime, Grace Sowerbutts, âgée de 14 ans, affirme que ces trois gentes dames, dont l’une est sa grand-mère et l’autre, sa tante, ont le pouvoir de se transformer en chien et qu’elles l’ont « hantée et ennuyée » durant des années.  La p’tite vlimeuse en rajoute avec le récit d’une occasion où le trio aurait enlevé un bébé pour sucer son sang, suivi d’une cuisson (au moins, on ne pourra pas les accuser ici de crudivorisme) pour en manger un peu, puis avec les restes, fabriquer un onguent, considéré un ingrédient essentiel pour leurs transformations.

260px-The_Lancashire_Witches_10

Ce témoignage sera suivi de celui du père du bébé ci-haut mentionné, confirmant son décès dans des circonstances inexpliquées, sans toutefois être au courant des autres détails dégueux, puis d’un autre brave homme, décrivant les accusées d’étranges personnes.  L’auditoire est convaincu, ce sont de vraies sorcières!  Les accusées plaident vivement leur innocence et implorent au juge, Sir Edward Bromley, de soumettre la victime et les autres témoins à un contre interrogatoire.  Un tantinet plus lucide que le banc de poissons ayant joyeusement gobé devant lui les histoires de la jeune Grace, il acquiesce et demande à deux juges de paix de reprendre l’interrogatoire.  Ceux-ci parviendront à conclure que le tout était un coup monté, une conspiration ourdie par un « méchant » prêtre catholique, pratiquant clandestinement dans le village de de Samlesbouchebée.  Les trois accusées en seront quittes pour une libération.  D’autres n’auront pas cette chance.

Il faut comprendre le contexte de l’ère jacobéenne, où le catholicisme est illégal dans l’Angleterre profondément protestante et où les accusations d’hérésie et de sorcellerie sont légion.

 

Plus près de nous, un pauvre sénateur plaide vivement son innocence, implorant au bon juge de valider les témoignages de ses anciens amis.

Duffymoney

Il faut comprendre le contexte de l’ère stephenienne, où le NPD et le PL font a guerre au PC, ce dernier s’accrochant désespérément à son emprise dans un Canada profondément conservateur (plus pour longtemps, paraît-il) et où les accusations de fraude et de partisannerie sont légion.

Posted in De jour en jour | Tagged , , | Leave a comment

WC, FDR, WLMK, PKP, TLMEP

1943. Il y a de la grande visite à Québec pour la semaine, mais chut, c’est un grand secret. Les visiteurs, le premier ministre britannique Winston Churchill et le président américain Franklin Delano Roosevelt viennent pour faire une mise à jour et négocier les stratégies pour la suite des opérations contre l’Allemagne, incluant l’éventuel Jour J, le débarquement allié en France. Cette visite porte le nom de code QUADRANT.

KingRooseveltChurchill

Leur maître d’hôtel, le premier ministre canadien William Lyon Mackenzie King, servira les canapés et les drinks, tout en s’assurant d’être présent sur les photos officielles, qui ne seront publiées qu’après le secret de la rencontre levé, bien entendu.  Comment j’ai su ça?  Mais par un site annoncé ad nauseam à la tivi, qui affirme tout savoir sur les hôtels, bien sûr.

 

monumentRooseveltChurchill

Une polémique sur le (second) rôle de Mackenzie King à cette conférence éclatera plusieurs années plus tard, soit en 1998, lors du dévoilement à Québec d’un monument commémorant l’évènement.  Le premier ministre canadien Jean Chrétien  accusera la Commission de la Capitale nationale de réécrire l’histoire, alors que le premier ministre québécois Lucien Bouchard (également chrétien, mais à une autre sauce) lui répondra que l’œuvre est en hommage aux deux leaders (…).  Bien voyons, il n’y a rien sur la table entre les deux têtes; donc le King est parti vider les cendriers (ça fumait beaucoup à l’époque) et chercher d’autres consommations.  Je sens le sourire du capitaine Évidence sur mon humble personne…

2015. Puisque sur le thème de rencontres de la Haute, il est bon de noter trois évènements majeurs ce weekend (bon, 4 en incluant l’anniversaire de ma chérie).

Le Tout-Québec était réuni samedi dans la vieille Capitale pour le mariage royal de Pierre Karl Premier avec l’ancienne animatrice du Point J.  Une belle noce, très glam et tout, sauf secrète, selon les médias et les twits.  Si un monument commémorant cet évènement devait un jour être érigé, parions que le bon maire Régis subirait le même sort que le King jadis.

Pendant ce temps, à l’autre bout de la 40, Éric Salvail et les résidus du Tout-Québec (i.e. ceux et celles n’ayant pas été convoqués aux noces) faisaient un surprise à Véro.  Un beau party, un peu plus intime.

Pour la cerise sur notre savoureux et caniculaire Dimanche, c’était l’invasion Kardashian au Bitchclub de la Pointe-Calumet, pour fêter les 18 ans de la p’tite dernière du Klan de la télésurréalité (s’cusez la vulgarité, mais c’était plus fort que moi), dans une mer bronzée de jeunes poitrines et de chest-brras; alors ici, s’cusez le sarcasme, mais j’avoue qu’il est un peu lié à mon incapacité à avoir un beau hâle.  OK, l’âge et la bedaine itou…

ea05fcb9-2461-4ccd-92c8-00d8008dbbf7_ORIGINAL

Quel weekend d’émotions!  Du beau matériel pour TLMEP, dont la saison n’est hélas pas encore amorcée…

Il fait chaud?  Ça va passer, n’aillez crainte; plus que 129 jours, les ami(e)s, 129!

Sapinnucol

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , , , , , | Leave a comment

Montcalm

1756. Belle victoire pour Louis-Joseph de Montcalm sur les Britanniques, alors qu’à la tête de 3 000 hommes il prend et rase le fort Oswego, stratégiquement situé sur la rive de la rivière du même nom et du lac Ontario. Cette prise assurera, pour un temps, le contrôle français du centre de l’Amérique jusqu’à la Louisiane.

Forts_in_1750

Il connaîtra quelques autres victoires sur les Anglais, incluant la défense du fort de Carillon, avant de connaître la fin tragique que l’on sait sur les plaines d’Abraham, trois ans plus tard.

220px-Portrait_of_Montcalm

De mes lointains souvenirs de l’histoire du Canada à l’école, j’ai retenu que Montcalm était un loser.  Or, dans le contexte de la guerre de Sept Ans, faisant rage à la fois en Europe et dans les colonies, la décision stratégique de la France a été de concentrer ses efforts dans son propre patelin, plutôt que d’engloutir des fonds dans la défense de sa lointaine colonie.  Montcalm et les autres défenseurs de la Nouvelle-France ont donc dû faire deuil d’un support logistique adéquat de la mère patrie.  Pour sa part, l’Angleterre, reconnaissant le riche potentiel outre Atlantique, y investit les ressources nécessaires pour assurer son emprise.

Coderre vs Postes

Nul doute que Montcalm aurait perdu son nom pour se précipiter sur une slab de ciment, impunément coulée sur ses plaines par Postes Canada…  Mes respects.

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , | Leave a comment

Liberté, Égalité, Austérité

1953. La guerre d’Indochine coûte cher à la France. Malgré un faible taux de chômage, l’économie française tire de l’aile; il faut rétablir l’équilibre budgétaire. Joseph Laniel, un industriel fraîchement installé à la présidence du Conseil, décrète un plan d’austérité pour ramener l’équilibre budgétaire de l’État.  Ainsi est introduite une réforme du statut de la fonction publique, incluant gels de salaires, suppressions de postes et le recul de l’âge de la retraite de tous les fonctionnaires.

Les premiers à réagir, le 4 août, seront les postiers, avant même le réveil de leur syndicat.  Au cours des jours, suivront les cheminots, les gaziers, les mineurs, les majeurs (ces derniers ne sont ajoutés ici que pour l’effet comique), les travailleurs du métro parisien, d’Air France et autres transporteurs, les téléphonistes, les éboueurs, culminant les 13 et 14 avec une grève générale dépassant les 4 millions de participants. On en voit d’ailleurs s’agglutiner à un arrêt d’autobus; allez savoir pourquoi…

Français retraites

Laniel, une tête forte de la droite maintient la ligne dure.  Puisqu’en pleine période de vacances estivales, plusieurs vacanciers restent coincés en villégiature, ce qui en soi n’est pas jojo, les banques étant fermées itou.

 

Avec un mouvement d’une telle ampleur, on sent l’essoufflement assez rapidement, tant du côté syndical que gouvernemental.  Les négociations sont entamées le 15, une entente est signée le 20, suivie cinq jours plus tard par le retour au travail.  Les syndicats parviennent à sauver le statu quo pour l’âge de la retraite et certains salaires de bas d’échelle, mais les travailleurs garderont un goût amer de cette demi-victoire.

Joseph_Laniel

Pierre_Mendès_France_1968La politique française étant un monstre d’instabilité, le gouvernement Laniel, de la droite (dont la photo est à la gauche),  sera remplacé l’été suivant par celui, tout aussi éphémère, de Pierre Mendès France, de la gauche (donc sur la photo de droite).  Au moins, ce dernier sortira la France du bourbier de l’Indochine (Viêt Nam), passant le flambeau aux États-Unis, les chanceux.

On sent un remake d’austérité, ces jours-ci de cuvée québécoise, en gestation pour cet automne.  Allez, tout le monde en culottes de clowns!

Policiers clowns

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , | Leave a comment

Alcatraz & «Creepy» Karpis

1934. Il est 9h40 quand le directeur James A. Johnston accueille le tout premier contingent de 137 pensionnaires à son chic établissement carcéral fédéral, récemment converti de sa vocation carcérale militaire. Pour les nouveaux venus, ainsi que tous ceux qui suivront, triés sur le volet parmi les criminels les plus dangereux, Alcatraz sera strictement un centre de détention, pas de réhabilitation.

284px-Alcatraz_Island_photo_D_Ramey_Logan

Le site de ce petit coin de paradis, mouillant dans les eaux fraîches aux courants forts de la baie de San Francisco, assurera la fidélité de sa clientèle, que le long séjour soit apprécié ou non.  D’ailleurs les quelques tentatives d’évasion ne seront que malheureuses, sinon funestes.

280px-Alcatraz_aerial

Dans sa configuration civile, la prison ne sera en opération que pendant 29 ans, fermant en 1963.  Les coûts prohibitifs reliés à la maintenance de l’Alcatraz, dû à son isolement, ainsi que la dégradation rapide des bâtiments par l’air salin, pousseront les autorités à construire un nouveau pénitencier dans l’Illinois, plutôt que de continuer à lancer l’argent à l’eau.  Pour comparaison, le coût journalier par prisonnier dans les geôles américaines des années ’60 est de 3$, alors qu’il en coûte 10$ à Alcatraz.  Finalement, à 7$ par jour, nos CPE ne sont pas si chers…

220px-Alvin_Karpis

Alcatraz hébergera quelques prisonniers VIP, tels Al Capone, Robert Franklin Stroud (le Birdman d’Alcatraz), George ‘’Machine Gun’’ Kelly et  Alvin ‘’Creepy’’ Karpis, ce dernier remportant la palme pour le plus long séjour dans ses murs, soit de 26 ans (bon sang, c’est autant d’années que mon propre séjour chez mon dernier employeur!).

Karpis wanted

Natif de Montréal, Alvin Karpis aura commencé sa carrière criminelle à l’âge de 10 ans et connu sa première visite en tôle à 26 ans.  Membre (et cerveau) du célèbre Karpis-Barker gang, il est réputé être le dernier membre du très sélect club Public Ennemy No. 1 du FBI, comptant également  John Dillinger, George «Machine Gun» Kelly, «Pretty Boy» Floyd, Clyde Barrow et Bonnie Parker, à avoir été capturé.  Depuis lors, le FBI aura changé l’appellation pour ses plus dangereux criminels à la liste des Ten Most Wanted Fugitives.

Manson

À la fermeture d’Alcatraz, il ira terminer sa peine au McNeil Island Corrections Center dans l’état de Washington, où il fera la rencontre d’un autre détenu, un jeune délinquant à qui il donnera des cours de guitare.  Contre toute attente, Charles Manson démontrera un certain talent musical; il éclipsera même son mentor en notoriété, mais pas pour la musique, ni le braquage de banques…

Pour en finir avec notre ami Karpis, à sa sortie de prison en 1969 il sera déporté au Canada et s’installera quelques années à Montréal, avant de déménager en Espagne en 1973.  Il s’y éteindra six ans plus tard, le 26 août.  J’allais oublier, le surnom «Creepy» lui avait été attribué pour son sourire sinistre; il est vrai que Manson n’était pas encore connu…

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , , , , | Leave a comment