Donald

1904. Pas encore lui? Désolé, le titre n’est pas à propos d’un président en devenir, couac que ses envolées twitesques puissent suggérer une certaine ressemblance avec le colérique canard de Disney.

Le but ce matin était de souligner la naissance aujourd’hui de celui qui aura été la voix, non seulement l’originale, mais aussi de ses multiples traductions, de Donald Duck pendant près de 50 ans, Clarence Nash.

clarence_nash_san_diego_comic_con_1982_crop  donald-duck

Baby boomer, j’ai grandi avec les personnages de Disney.  Or, en toute honnêteté, ceux-ci ne faisaient pas vraiment le poids avec la ménagerie des Looney Tunes des studios de la Warner Bros..  D’ailleurs, en faisant mes recherches ce matin sur Nash, je ne pouvais ignorer la quantité phénoménale de sites consacrés à un autre ‘’voice actor’’, le géant Mel Blanc.

bugs-friends  blanc

L’enfant (et le cartoonist non assumé) en moi s’est donc laissé aspirer dans le merveilleux monde de Porky Pig, Bugs Bunny, Dafy Duck, Silvester & Twitty, Pepe le Pew et tant d’autres.  Si vous avez le temps, je vous recommande l’hommage qui lui est adressé dans le document : ‘’Mel Blanc : The Man of a Thousand Voices’’ sur YouTube.  Ce seront 70 minutes agréablement vite passées. https://youtu.be/JRlmb0xAtBs

Ah oui, bonne fête, monsieur Nash…

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , | Leave a comment

Le Mont-Blanc s’éclate… en Nouvelle-Écosse

Dans un détroit du port d’Halifax, le SS Imo, un navire norvégien de 430’’ de long, sur son départ vers New York, ne peut éviter une collision avec le SS Mont-Blanc, cargo français de 320’’ de long, entrant au port pour faire le plein de carburant.

shipsanchor explsnorigin

L’impact est relativement léger, tiens, un peu comme ceux ressentis hier par les véhicules glissant sur la côte du Beaver Hall à Montréal. Le contact des deux coques provoque quand même une volée de flammèches, causant un incendie sur le pont du Mont-Blanc.

ss-mont-blanc

Or, contrairement aux autos tamponneuses ci-haut mentionnées, le Mont-Blanc tient plus de 246 tonnes de benzol en barriques sur le pont, lesquelles s’enflamment presqu’instantanément, avec boules de feu, explosions et imposant panache de fumée noire. Conscient qu’il serait suicidaire de tenter de circonscrire les flammes, le capitaine du Mont-Blanc ordonne à ses 41 marins d’évacuer, pendant que le SS Imo s’éloigne et que les curieux affluent sur les rives pour admirer le spectacle.

smokecloudLe pire est à venir, puisque dans les entrailles du bateau sont entassées 250 tonnes de TNT, 2 400 tonnes d’acide picrique et 62 tonnes de nitrocellulose, le tout destiné à la France pour soutenir sa participation à la Première Guerre mondiale.  Arrivé à terre, l’équipage, francophone, implore aux gens du rivage, anglophones, de s’éloigner en vitesse et trouver refuge.  What?  What are they saying?  Nice fire…

Boum!

La déflagration, l’équivalent de près de 3 000 tonnes de TNT, aura une onde de choc de 1 500 mètres/secondes, la température atteignant les 5 000 degrés C à son centre, pulvérisant le Mont-Blanc et causant un tsunami de plus de 20 mètres, le tout rasant 2,5 km² de la ville d’Halifax, tuant 2 000 personnes (la majorité sur le coup) et blessant 9 000 autres.  Cette explosion de main d’homme sera la plus meurtrière, jusqu’au largage des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, 28 ans plus tard.

impact_area

Posted in De jour en jour | Tagged , | Leave a comment

Granma

1956. Ayant quitté le port de Tuxpan, au Mexique sept jours plus tôt, la décrépite Granma touche enfin terre à la Playa de los Colorados, accusant deux jours de retard.

300px-granma-route-mine-20C’est un coin hostile et marécageux, à plus de 20 kilomètres au sud de l’objectif, Niquero, où un groupe de 50 combattants avec vivres, armes et camions attendaient, en vain.

granma-boat

La Granma, un yacht de 18 mètres avec son moteur défectueux et prenant l’eau, conçu pour le confort d’une douzaine de personnes,  se soulage des 82 guérilleros, membres du mouvement du 27 juillet, malades et affamés qui s’y étaient entassés.  Il va sans dire, la croisière ne s’était pas amusée.  Suivra un pénible périple, semé d’embuscades par les troupes de Batista, qui culminera dans les montagnes de la Sierra Maestra, le 18 décembre, pour les frères Castro, Che Guevara et à peine 9 autres survivants.

fidel-55

2016. La journée commémorative des forces armées cubaines, habituellement célébrée en ce jour, est exceptionnellement reportée d’un mois, soit le 2 janvier prochain, pour faire place aux funérailles nationales du Lider Maximo. Un bon ami ne pourra y assister…

justinpet  fidel-trudeau

Posted in De jour en jour | Tagged , , | Leave a comment

Rosa, révolutionnaire tranquille

1955. Montgomery, Alabama, c’est le retour du travail en fin de journée.

300px-rosa_parks_bus

L’autobus se remplit au point où le chauffeur remarque qu’il a des passagers de race blanche n’ayant pas de place pour s’assoir.  Tout naturellement, il se lève et va déplacer la ligne de démarcation vers l’arrière, convertissant ainsi la première rangée de bancs réservés aux noirs en une additionnelle pour les blancs.

rosa-arrestedÀ sa demande, les occupants ainsi ‘’expropriés’’ doivent céder leur place.  Trois d’entre eux obtempèrent, alors qu’une quatrième refuse.  Le chauffeur menaçant d’appeler la police, Rosa lui répond ‘’faites donc’’.

Son arrestation, pour violation d’un règlement municipal ségrégationniste, déclenchera le boycottage des autobus par les noirs qui durera 382 jours, soit le temps requis pour que la Cour suprême des États-Unis statue sur son inconstitutionnalité.  Ce modeste mais courageux geste marque le début d’une révolution sociale aux États-Unis, ce qui vaudra à Rosa Parks le titre de ‘’Mother of the Civil Rights Mouvement’’.

bus-boycott

Malgré les tensions raciales toujours bien ancrées, que de chemin parcouru depuis, alors que l’occupant noir du siège exécutif de l’appareil Air Force One acceptera bientôt de le céder à un passager blanc, ce dernier pas reconnu pour le respect d’autrui.  Espérons que ce ne soit là l’amorce d’un retour de balancier…

Posted in De jour en jour | Tagged | Leave a comment

Vol 831

1963. Le menu météo en ce début de soirée est à la pluie et un léger brouillard. Décollé à peine quelques minutes plus tôt de Dorval, un DC-8 de la Trans-Canada Airlines* en route pour Toronto, décide plutôt de plonger et labourer un profond cratère dans un boisé marécageux à Sainte-Thérèse. À l’impact, la vie des 111 passagers et 7 membres de l’équipage s’évapore.  L’accès des secours à la zone sinistrée est difficile à cause du type de terrain, mais surtout à cause des curieux accourus bloquant la Route 11 (aujourd’hui la 117), la seule route à proximité du site.

vol-831-site

Plusieurs scénarios sont envisagés, mais la cause exacte de l’écrasement demeurera un mystère, faute d’absence de ‘’boîtes noires’’, pas encore requises à bord des appareils à l’époque. Cet incident demeure à ce jour une des pires tragédies aériennes en sol canadien.

2016. Le menu météo en ce début de journée est à un mélange de pluie et de verglas. Qu’à cela ne tienne, il me faut rendre visite au monument commémoratif de l’incident, dans le petit cimetière de Sainte-Thérèse, puis au site de l’écrasement, à Blainville.

Ambitionnant de parcourir le tout à pied, je gare l’auto dans le stationnement d’un centre commercial aux abords de l’autoroute 15 à Sainte-Thérèse, puis entreprends, au péril de ma vie, ce pèlerinage sur chaussée glacée.

Ayant fait le tour du cimetière – une chance qu’il est petit – un discret panneau me signale que le monument est accessible par la rue Sicard, de l’autre côté d’la track, donc un détour de quelques kilomètres.  Diantre, me dis-je.  Le détour en vaudra la peine.

memorial-vol-831

Recueillement.

Déjà une heure et demie de marche et je commence à avoir l’air d’un gros glaçon sur deux pattes, ces dernières inconfortablement enrobées de jeans détrempés.  La phase 2 de mon périple sera donc remise à un autre jour, au printemps…

*rebaptisée Air Canada

Posted in De jour en jour | Tagged , , | 1 Comment

de Révolution et baignoire nationale

1793. jean-baptiste-carrier-jpegSur la Loire, en cette nuit du 26 au 27 Brumaire An II (16-17 novembre), une barque à fond plat est coulée, entraînant la noyade d’environ 90 prisonniers qui y étaient entassés, tous des prêtres dits réfractaires. C’est la première d’une longue série de noyades de masse qui se dérouleront dans la Loire, soit jusqu’en février 1794. Ironiquement, l’incident, considéré comme un ‘’accident’’ par Jean-Baptiste Carrier, sera adopté quelques semaines plus tard comme standard par le Comité révolutionnaire de Nantes, qu’il dirige, en plus de la fusillade et la guillotine, pour expédier les exécutions des ennemis de la Terreur.

Selon les sources, on comptera entre 7 et 11 noyades organisées, liquidant une moyenne de 300 à 400 personnes, hommes, femmes et enfants.

Un commissaire civil de l’époque écrira aux administrateurs ‘’Ici on emploie une toute autre manière de nous débarrasser de cette mauvaise engeance.  On met tous ces coquins-là dans des bateaux qu’on fait couler ensuite à fond.  On appelle ça « envoyer au château d’eau ».  En vérité, si les brigands se sont plaints quelque fois de mourir de faim, ils ne pourront pas se plaindre de mourir de soif…’’.

J-B Carrier, ne manquant pas non plus d’humour, fera référence à ces exécutions de « déportations verticales », qualifiant la Loire de « fleuve républicain ».

plaque-noyades-de-nantes

En ce 26 Brumaire An CCXXV (aujourd’hui, selon le calendrier républicain français), espérons que les proches du président élu – dont il vaudrait mieux taire le nom, même si sa fille vend de beaux bijoux – feront preuve d’un peu plus de retenue envers l’engeance d’Amérique.

ivanka-bijou

 

Posted in De jour en jour | Tagged , , , | Leave a comment

R.I.P. Nevsky

alexander_newski1263. Nous pleurons aujourd’hui le départ d’Alexandre Iaroslavitch, prince de Novgorod, grand prince de Kiev et grand prince de Vladimir. C’est lors de sa victoire aux dépens des Suédois à la bataille de la Neva, en juillet 1240, qu’il s’est vu attribué le surnom de Nevsky. Il sera canonisé par l’Église Russe Orthodoxe en 1547, puis élevé au titre de héros national par Staline lors de la Seconde Guerre mondiale.

 

nevskyDonc, en extrapolant, si Napoléon était sorti vainqueur de la bataille de Waterloo, aurait-il hérité du surnom de Waterski?  Je sais, elle est terrible.

L’intention originale était de faire un lien, style réincarnation, entre le personnage central de la chronique et un coach frisé de p’tites voix, mais je ne le ferai pas, pa pa pa pa pa, pa pa pa…

Posted in De jour en jour | Tagged , | Leave a comment

Freddy & Donald

1984. Sortie fulgurante dans les cinémas d’Amérique du film d’horreur A Nightmare on Elm Street, dans lequel le terrifiant Freddy attaque ses victimes dans leurs rêves, et la réalité.

freddy-clothes

2016. Dénouement terrifiant de l’élection présidentielle américaine, où se joue A Nightmare on Times Square, dans lequel le charismatique Donald triomphe, malgré l’establishment de son propre parti.

maga-caps

Ainsi s’amorce une nouvelle vague de vêtements griffés…


Posted in De jour en jour | Tagged , , , , | Leave a comment

Pour une bonne cause

1862. Le brevet américain #36,836 est accordé au Dr. Richard Jordan Gatling pour sa mitrailleuse, dont l’introduction changera la dynamique des théâtres d’opérations militaires. C’est dommage pour le pauvre général Custer, qui aurait levé le nez sur ce nouvel instrument jugé un peu encombrant, préférant le laisser derrière lors de sa ‘’visite’’ à Little Big Horn…

gatling-gun-patent

Mais comment faire le lien entre un médecin et une arme qu’on pourrait qualifier de destruction massive?  Malgré le titre, Gatling ne pratiquera jamais la médecine.  Son intérêt pour la chose médicale, née d’une attaque du virus de la variole, n’aura duré que le temps requis pour l’obtention de son diplôme.  C’est avant tout un inventeur et entrepreneur dans l’âme qui passera l’essentiel de sa vie à bisouner et accumuler les brevets, surtout à usage industriel, dont celui-ci fera exception.  Il transposera d’ailleurs le principe utilisé sur une autre de ses inventions, une semeuse de blé, pour développer cette arme à barils multiples.

gatling_0

Sa motivation pour le développement de la mitrailleuse est, paradoxalement, pacifiste. Il se désole de constater la mobilisation massive de combattants et que malgré tout, les infections et les maladies sur les champs de bataille de la guerre de Sécession causent plus de morts que les balles de fusil.

D’ailleurs, s’il était invité à TLMEP, Guy A. le citerait : ‘’Il m’est apparu que si je pouvais inventer une machine – une arme – qui par sa cadence de tir, permettrait à un homme de faire autant de dégâts qu’une centaine, alors elle allait largement supplanter le besoin de grandes armées, et par conséquent, la vulnérabilité aux guerres et aux maladies allait être grandement diminuée.’’

L’idée de sauver ainsi des vies sera reprise de façon grandiose le siècle suivant pour justifier le largage de bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki.

Alors Dany, une p’tite carte pour le bon Dr. Gatling?…

Posted in De jour en jour | Tagged , , , | Leave a comment

Colossal

1941. Au terme de 14 ans de travaux, le chantier du mémorial national du Mont Rushmore, dans l’État de Dakota du Sud, est considéré terminé. Dans ses plans originaux, le sculpteur Gutzon Borglum ambitionnait de sculpter les bustes complets de ses sujets, mais faute de fonds, seuls les visages seront complétés.

220px-modele_origine_mont_rushmore    170px-gutzon_borglum_1919

La motivation pour une telle œuvre était de créer un attrait touristique, dans cet état du Midwest qui n’avait pas grand-chose d’intérêt à offrir.  L’idéateur, l’historien Doane Robinson, rêvait à des héros western, tels Lewis & Clark, Red Cloud et Buffalo Bill.  Dieu merci, il n’avait pas impliqué Walt Disney dans le dossier!  Borglum ayant heureusement une vision moins folkloriste pour le projet, préfèrera honorer quatre présidents ayant marqué les 150 premières années des États-Unis.  On retrouve donc dans l’ordre George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln.

280px-dean_franklin_-_06-04-03_mount_rushmore_monument_by-sa-3_new

Pour l’anecdote, notons que Jefferson devait être positionné à la droite de Washington.  D’ailleurs, sa tête était déjà bien entamée lorsqu’on remarqua l’instabilité du granit à cet endroit; dans le doute, on effaça le tout à coup de dynamite, puis recommença de l’autre côté du Wash.

Une motion proposant l’addition d’une cinquième tête, celle de la championne des droits civiques et suffragette Susan B. Anthony, fut introduite au Congrès en 1937, mais n’aura pas survécu au comité des finances.  Pour consolation, on l’honorera de façon plus discrète.

anthony_dollar_coin    220px-susan_b_anthony_3c_1936_issue

2041. Au terme de 25 ans de procédures diverses et de controverses, dont le recours à des travailleurs illégaux, c’est l’achèvement d’une cinquième tête sur le Mont Rushmore Trump, à l’endroit même où on avait effacé la première tentative de Jefferson.  C’est un personnage démontrant des qualités similaires au roc sur lequel il est sculpté.  Je vous laisse deviner qui…

Posted in De jour en jour | Tagged , , , , , , | Leave a comment