Jean-Baptiste Lully, Bob Marley, George H. W. Bush

1687. Frustré par la médiocre performance de ses musiciens lors d’une répétition du Te Deum, pièce qui devait être jouée pour le convalescent Louis XIV, le talentueux mais bouillant maestro Jean-Baptiste Lully s’écrase un orteil en frappant avec violence le sol avec son bâton de direction. L’infection se propageant rapidement, il refuse néanmoins l’amputation. La gangrène se propagera, causant sa mort quelques mois plus tard.

220px-Jean-Baptiste_Lully  Bob Marley

On se rappellera, près de trois siècles plus tard, de Bob Marley et de son gros orteil fracturé en jouant au football, pour lequel il refusera l’amputation, malgré la découverte d’un mélanome malin.  Le cancer se propagera, causant sa mort quelques années plus tard.

1992. Moment diplomatique gênant, lors d’un banquet intime réunissant 135 diplomates à la résidence du premier ministre japonais. Le président américain George H. W. Bush, le père de l’autre (ou Bush 1er, c’est à votre goût), pris d’un malaise, vomit sur son hôte avant de s’évanouir.

220px-George_H._W._Bush,_President_of_the_United_States,_1989_official_portrait

S’il s’en remet rapidement, les humoristes se chargeront de le lui rappeler des années durant.  Était-ce sa défaite en double plus tôt au tennis contre l’empereur et le prince héritier?  Les sushis?  Le sake?  Les trois?

2002. Moi aussi, moi aussi! C’est au tour de George W. Bush, lui-même président et fils du précédent  (donc Bush II), d’éprouver des difficultés.

220px-George-W-Bush

Assis devant sa télé à la Maison Blanche, regardant un match de football opposant les Dolphins aux Ravens, il s’étouffe  avec un bretzel et s’évanouit brièvement.  Ici encore, rien de sérieux puisqu’il pourra reprendre rapidement le visionnement du match.  Cet incident ne devait sortir que le 13 janvier, mais pourquoi ne pas regrouper les nouvelles familiales, me dis-je?  Les corbeaux l’ont emporté 20-3.

2015. Puisque sur le thème de la Busherie, il y a le p’tit frère Jeb qui est pressenti comme candidat républicain pour la présidentielle américaine de 2016 (donc un Bush III potentiel?).

220px-Jeb_Bush_by_Gage_Skidmore

Pour ce dernier, il n’y aurait pour l’instant aucun incident lié à la bouffe.  À suivre…