Hugo, en bref

1885.’C’est ici le combat du jour et de la nuit… Je vois la lumière noire’’. Telles seraient les dernières paroles de Victor Hugo avant de s’éteindre, à l’âge de 83 ans.

Victor_Hugo_001 220px-Funérailles_de_Victor_Hugo,_31_mai_1885

La France, orpheline d’un monument de la littérature française, lui accordera par décret des obsèques nationales.  Le catafalque du défunt sera placé sous un autre monument, l’Arc de triomphe, lors de ses funérailles.  Originalement destiné au Père Lachaise pour son inhumation, le père de Les Misérables sera plutôt ‘’surclassé’’ au Panthéon,  rejoignant ainsi Voltaire et Jean-Jacques Rousseau, deux potes occupant les lieux depuis près d’un siècle.  Le cortège s’étendra sur plusieurs kilomètres, devant une foule estimée à deux millions de personnes.

Ce sera tout pour aujourd’hui.