Lina

1939. Naissance aujourd’hui dans un hôpital de Pauranga, au Pérou, de Gerardo, 2,7 kg, par césarienne.

Avouons que si la nouvelle s’arrêtait là, elle n’aurait d’intérêt que pour sa famille immédiate. Or les journaux de l’époque font grand cas de l’évènement, non pas à cause du petit, mais de sa mère, Lina Medina qui, à peine âgée de 5 ans, 7 mois et 17 jours, fracasse le record mondial de la plus jeune mère de l’histoire.

lina-medina-in-hospital 150px-Lina_Medina

Inquiets d’un gonflement anormal à l’abdomen, les parents consultent d’abord des shamans, puis se rendent à l’hôpital d’un village voisin, où la crainte initiale d’une tumeur est remplacée par le verdict d’une grossesse de 7 mois.  Furieux, le médecin de service accuse le père de relation incestueuse, alerte la police, qui procède à son arrestation.  Faute de preuves et Lina refusant (ou ne pouvant) éclaircir les autorités quant à la cause possible de son état, on libère le paternel.  Certains auraient invoqué une immaculée conception, mais cette thèse, jugée loufoque, ne sera pas retenue, le mystère autour de l’identité du père perdurant jusqu’à ce jour.

LINA-MEDINA-with-her-son-and-a-doll

Précoce, elle aura eu ses premières règles avant l’âge de 3 ans, les seins se développant à 4 ans.  Malgré une grandeur normale de 1,15 mètre (45¼ pouces) pour une enfant de son âge, la maturation osseuse et l’élargissement pelvien sont déjà bien entamés au moment de la grossesse.  C’est un phénomène de déséquilibre hormonal très rare, mais pas impossible.  Or la maturité psychologique ayant suivi une courbe plus naturelle, la Lina de 5-6 ans aura plus d’intérêt pour ses jouets et poupées que pour son fils.  Le petit Gerardo n’apprendra d’ailleurs qu’à l’âge de 10 ans que celle qu’il croyait être sa sœur est en fait sa mère.  Méchant choc.

Pour ceux et celles avides de connaître les détails juteux de la suite, vous serez déçus, car ici s’arrête l’histoire.  Les principaux intéressés et leur entourage resteront discrets, gardant à saine distance les offres, certaines farfelues, de médias et organismes internationaux pour mousser leur notoriété et contribuer à leur ‘’prospérité’’.  Sage décision; parlez-en aux sœurs Dionne…

Dionne5

This entry was posted in De jour en jour and tagged , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Lina

  1. Josee says:

    Ayayaye!!! Ton billet du jour me donne des frissons dans le dos… :S

    • stepcou says:

      Je répondais d’ailleurs à une autre intervention, celle-là sur facebook: …et potentiellement être grand-mère avant d’être majeure? Iiiiiii…

Leave a Reply