Poussières

1869. Le brevet no. 91,145 est accordé à Ives W. McGaffey de Chicago pour son invention, le Sweeping-Machine, ou balai mécanique, commercialisé sous le nom Whirlwind, une des nombreuses tentatives de l’époque aspirant à rendre le dépoussiérage domestique plus efficient.

Vac5745-2  McGaffey

Quoique précédé neuf ans plus tôt par Daniel Hess et son Carpet Sweeper, McGaffey était le premier à breveter un outil domestique ramassant les saletés par succion.  Il faut par contre noter que la manipulation était ardue, car il fallait faire tourner manuellement la manivelle pour actionner le ventilateur, tout en manoeuvrant l’engin, les moteurs électriques n’ayant pas encore été développés.  L’idéal aurait donc été d’engager une domestique à trois mains, une très rare ressource.  Les ventes du Whirlwind, à 25$ l’unité, se sont concentrées dans les régions de Chicago et Boston.  Il faudra attendre la contribution de Melville Reuben Bissell en 1876 pour voir le concept de l’aspirateur s’améliorer, mais surtout l’introduction par d’autres inventeurs de la motorisation électrique au début du XXe siècle pour  évoluer de façon significative.

C.DufourUS664135-0

Parmi les nombreuses inventions accordées par le bureau des brevets, on peut retenir celle-ci de Corinne Dufour de Savannah, en Georgie, datant du 18 décembre 1900.  Il n’y a que peu d’information sur l’appareil et ses performances commerciales, mais la belle Corinne se sera miraculeusement conservée et convertie en pilote d’hélicoptère privé pour la Drax Corporation.  Malheureusement, elle connaîtra une fin tragique, bouffée par des chiens lancés à sa poursuite, après avoir dévoilé des p’tits secrets sur son employeur à l’agent 007, James Bond.  Tristesse…

Bond et CorinnePlus que 199 jours!