Congé!

1498. La brosse à dents, dans le concept encore connu de nos jours, semblerait être introduite aujourd’hui en Chine par l’empereur. L’instrument aurait été fait à partir de poils de porc, groupés et alignés sur un manche de bambou ou à partir d’un os.

220px-Napoleon’s_toothbrush,_c_1795._(9660576547)

Pour sa part, Napoléon Bonaparte, un empereur un peu plus moderne, aurait privilégié un modèle en crin de cheval, monté sur un manchon plus à la hauteur de son statut.  Il faudra attendre en 1938 pour voir les poils d’animaux être supplantés par cette nouvelle invention de la compagnie DuPont, le nylon.

Les dates d’introduction de la brosse à dents varient énormément sur le web, les sources me donnant une légère marge d’erreur d’à peine 7 siècles.   Alors, pourquoi  en parler aujourd’hui, me demanderiez-vous?  À défaut d’inspiration, je tenais quand même à publier une p’tite chronique, sans trop pousser les recherches.  Ceci dit, les activités extérieures, les soirées qui s’allongent et les grasses matinées qui se succèdent rendent l’exercice un peu plus ardu.  C’est avec une paresse de vacance assumée que je fais une pause de quelques jours, question de refaire le plein.  Je  vous invite quand même à consulter et partager le site www.Dejourenjour.com , sur lequel le compteur à rebours vers Noël demeure toujours actif.  On se retrouve donc en juillet, mais continuez à vous brosser les dents!

À bientôt!