Alcatraz & «Creepy» Karpis

1934. Il est 9h40 quand le directeur James A. Johnston accueille le tout premier contingent de 137 pensionnaires à son chic établissement carcéral fédéral, récemment converti de sa vocation carcérale militaire. Pour les nouveaux venus, ainsi que tous ceux qui suivront, triés sur le volet parmi les criminels les plus dangereux, Alcatraz sera strictement un centre de détention, pas de réhabilitation.

284px-Alcatraz_Island_photo_D_Ramey_Logan

Le site de ce petit coin de paradis, mouillant dans les eaux fraîches aux courants forts de la baie de San Francisco, assurera la fidélité de sa clientèle, que le long séjour soit apprécié ou non.  D’ailleurs les quelques tentatives d’évasion ne seront que malheureuses, sinon funestes.

280px-Alcatraz_aerial

Dans sa configuration civile, la prison ne sera en opération que pendant 29 ans, fermant en 1963.  Les coûts prohibitifs reliés à la maintenance de l’Alcatraz, dû à son isolement, ainsi que la dégradation rapide des bâtiments par l’air salin, pousseront les autorités à construire un nouveau pénitencier dans l’Illinois, plutôt que de continuer à lancer l’argent à l’eau.  Pour comparaison, le coût journalier par prisonnier dans les geôles américaines des années ’60 est de 3$, alors qu’il en coûte 10$ à Alcatraz.  Finalement, à 7$ par jour, nos CPE ne sont pas si chers…

220px-Alvin_Karpis

Alcatraz hébergera quelques prisonniers VIP, tels Al Capone, Robert Franklin Stroud (le Birdman d’Alcatraz), George ‘’Machine Gun’’ Kelly et  Alvin ‘’Creepy’’ Karpis, ce dernier remportant la palme pour le plus long séjour dans ses murs, soit de 26 ans (bon sang, c’est autant d’années que mon propre séjour chez mon dernier employeur!).

Karpis wanted

Natif de Montréal, Alvin Karpis aura commencé sa carrière criminelle à l’âge de 10 ans et connu sa première visite en tôle à 26 ans.  Membre (et cerveau) du célèbre Karpis-Barker gang, il est réputé être le dernier membre du très sélect club Public Ennemy No. 1 du FBI, comptant également  John Dillinger, George «Machine Gun» Kelly, «Pretty Boy» Floyd, Clyde Barrow et Bonnie Parker, à avoir été capturé.  Depuis lors, le FBI aura changé l’appellation pour ses plus dangereux criminels à la liste des Ten Most Wanted Fugitives.

Manson

À la fermeture d’Alcatraz, il ira terminer sa peine au McNeil Island Corrections Center dans l’état de Washington, où il fera la rencontre d’un autre détenu, un jeune délinquant à qui il donnera des cours de guitare.  Contre toute attente, Charles Manson démontrera un certain talent musical; il éclipsera même son mentor en notoriété, mais pas pour la musique, ni le braquage de banques…

Pour en finir avec notre ami Karpis, à sa sortie de prison en 1969 il sera déporté au Canada et s’installera quelques années à Montréal, avant de déménager en Espagne en 1973.  Il s’y éteindra six ans plus tard, le 26 août.  J’allais oublier, le surnom «Creepy» lui avait été attribué pour son sourire sinistre; il est vrai que Manson n’était pas encore connu…