36 avant J-C. Non, même si l’image pourrait suggérer le contraire, ce n’est pas le nom de scène d’un danseur du 281 mais bien d’un général romain qui subit aujourd’hui la défaite, face à Marcus Vipsanius Agrippa, dans la bataille de Nauloque, un port de Sicile.

Sextus Pompée

Perdre 283 de ses 300 bateaux engagés dans le combat, contre seulement 3 de 300 du côté adverse peut facilement qualifier l’affrontement de sévère correction.  Sextus Pompée, fils du grand Pompée, dont le nom ne suggère aucunement une inflation hormonale excessive, réussira à s’échapper, mais pas pour longtemps, perdant la Sicile.  No luck to you, Sextus, no luck…