À vos crêpes!

1887. 280px-Groundhogday2005Adoption aujourd’hui, dans la municipalité de Punxsutawney, près de Pittsburgh, du Groundhog Day (jour de la marmotte). Selon le rituel, Punxsutawney Phil sort de sa tanière (en fait, on lui a aménagé pour l’évènement un petit studio ouvrant sur une estrade); s’il voit son ombre, il se recache et l’humain conclut qu’il restera encore 6 semaines d’hiver.  Donc, si c’est ensoleillé…

PAPUNgroundhog_ks6254

À Punxsutawney, on jure que c’est toujours le même Phil qui revient, un peu comme le Père Noël, disons.  Mais tenant compte de l’espérance de vie du marmota monax moyen, qui ne dépasse pas six ans (donc une moyenne de 5), on pourrait estimer que le rongeur d’aujourd’hui serait le 24e descendant de l’original.  Dans la tradition royale ou papale, il aurait donc droit au titre de Phil XXV.

Notons le passage à trépas du p’tit cousin canadien Winnipeg Willow, à peine quelques jours avant de jouer son rôle de prédicateur.  Nos sympathies aux Manitobains.

Avant d’être le jour de la marmotte, le 2 février, stratégiquement placé 40 jours après Noël, était précédemment  le jour de la Chandeleur.  D’origine romaine pour fêter le dieu Pan, elle s’est christianisée vers 492 quand le bon pape Gélase 1er en aurait fait le jour de la présentation de Jésus au temple.  Donc avant la récupération religieuse, c’était Pan.  Relisant très vite les deux derniers mots de la phrase précédente, vous pourriez y voir la subtile référence subliminale à l’auteur de ces lignes.

Puis vinrent les crêpes.  Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur.  Les intolérants au gluten peuvent modifier la recette, on ne vous en tiendra point rigueur…

325 + 1 jours (because bissextile)!..