Indigeste Évian

1938. Aujourd’hui, à Évian-les-Bains, dans un hôtel au bord du lac Léman s’amorce la conférence internationale d’Évian, réunissant 32 pays. À l’ordre du jour, le sort des Juifs en Allemagne.  C’est le fruit d’une initiative du président américain Franklin D. Roosevelt, inquiet à propos de l’antisémitisme nazi.  Bien entendu, l’Allemagne n’est pas invitée.  Quelques pays d’envergure, telles la Russie et l’Italie, pour des raisons évidentes passeront leur tour.

Hôtel Royal
Hôtel Royal

On aura beau condamner le traitement réservé aux Juifs allemands, l’enthousiasme délirant  (…) des participants à ce huis clos se traduira en festival PDMC (Pas Dans Ma Cour).  ‘’Dans les circonstances présentes, l’Australie ne peut en faire plus… Nous n’avons pas de problème racial notable et nous ne voulons pas en importer un’’.  Cet aveu du délégué australien reflètera le sentiment général, incluant celui des États-Unis, dont le leadership ne sera que symbolique, ”oubliant” d’améliorer ses propres quotas d’accueil pour les réfugiés juifs.

Rafael Leónidas Trujillo Molina
Rafael Leónidas Trujillo Molina

Il y a bien la République Dominicaine qui offre d’en prendre entre 50 000 et 100 000, question de ‘’blanchir’’ son paysage, en échange de considérations monétaires.  Or le traitement infligé quelques mois plus tôt aux Haïtiens par le dictateur Trujillo, un massacre de plusieurs milliers, ressemble étrangement à l’attitude hitlérienne vis-à-vis ses indésirables.  La suggestion du timbré ne sera pas prise au sérieux.

Bref, une perte de temps de 10 jours, au terme desquels se sera créé le CIR, le Comité intergouvernemental pour les réfugiés.  Avec un peu de cynisme, ça aurait pu également se lire le Comité intergouvernemental pour les refouler. D’ailleurs, le Führer ne manquera pas de pavoiser, affirmant : ‘’C’était honteux de voir les démocraties dégouliner de pitié pour le peuple juif et rester de marbre quand il s’agit vraiment d’aider les Juifs!’’

Au moins, l’eau de source était bonne…

Avec la crise présente des réfugiés syriens, l’Amérique (surtout Donald) a au moins le mérite d’être pas mal plus transparente quant à ses intentions d’accueil.  God Bless…!

Donald John Trump
Donald John Trump

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.