Nipplegate au XXXVIII

2004. Au moment où les vrais fans de foot profitent du moment de répit pour aller faire le vide et/ou le plein de fluides divers, LE scandale qui secouera à jamais la prude Amérique se joue LIVE à la télé.  Pendant une demie seconde, on aura droit à la révélation d’un peircing à un endroit du corps habituellement réservé pour abreuver un nourrisson, ou faire saliver un cochon.  C’est selon.

Dénoncée et ostracisée pour ce geste indécent, la pauvre Janet passera d’icône pop à la référence pour la nouvelle appellation ‘’incident de garde-robe’’ (wardrobe malfunction) où elle y passera probablement le reste de ses jours.

Pendant ce temps, le toton qui aura arraché la pièce de vêtement se tire très, très bien d’affaires et connaît un franc succès.  Il reviendra d’ailleurs comme tête d’affiche lors du spectacle de la mi-temps de la cuvée LII du Super Bowl, en 2018.

Pourrions-nous envisager un inversement des destins si Janet avait accidentellement exposé les bijoux de Justin?…

P.S.: Patriots 32 – Panthers 29

P.P.S.: Désolé, pas de photo, cette chronique voulant demeurer décente…

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.