Nicolea, You’re Fired!

1989. Après 22 ans et quelques jours de loyaux services (ou sévices, c’est selon) à la présidence de la république socialiste de la Roumanie, c’est une fin de règne abrupte pour Nicolea Ceaușescu.

Suite à une manifestation anti-communiste dans la ville de Timișoara quelques jours plus tôt, où il avait donné ordre à son armée et à la Securitate (sa sympathique police secrète) d’ouvrir le feu sur les manifestants, Ceaușescu organise un grand rassemblement le 21 à Bucarest dans le but de calmer le jeu et mousser l’appui au régime, LIVE devant la télé d’État.

Or, le mouvement de protestation ayant déjà gagné la capitale, son ‘’show de popularité’’ tourne rapidement au vinaigre, alors qu’il doit quitter précipitamment le balcon du Comité central sous les cris répétés de ‘Timișoara!’ et les huées de la foule hostile.

Puis, en ce 22 décembre, alors que les manifestants réussissent à investir le bâtiment du Comité central, le couple Ceaușescu réussit à s’échapper de justesse en hélicoptère du toit de l’édifice. Mais l’armée, dorénavant sympathique à la cause des insurgés, aura tôt fait de les rattraper.

Le 25 décembre, dans un scénario digne des ‘’procès’’ habituellement réservés aux dissidents opposés au régime, le couple sera jugé en moins d’une heure, puis, statut privilégié oblige, transformé en passoire devant la télé par les Kalachnikov du peloton d’exécution.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.