Formi, fort mi…

1945. Maurice Richard devient le premier hockeyeur à atteindre le cap de 50 buts dans la LNH. Au fil des ans, il sera imité chez le Canadien par les Geoffrion, Lafleur (6 fois), Shutt, Larouche, Richer, puis ça s’arrêtera là. Des exploits formi, formidables.

2016. Ayant trôné en début de saison à la tête de sa division suite à un départ canon, le CH perd son gardien et glisse inexorablement vers les bas-fonds. Le cumul de buts des deux meilleurs buteurs, Pacioretti et Galchenyuk vient à peine d’atteindre ce seuil.  Une saison formi,  fort minable.

photo d'équipe
photo d’équipe

 

Merci au duo improbable Aznavour-Fournier pour l’inspiration.